Vous est-il déjà arrivé d’avoir une idée GENIALISSIME ? Une idée, un rêve, un projet, qui à l’instant même où vous y avez pensé, vous a fait dresser les poils à un mètre au-dessus des bras ? Oui ?

thought-1088647_1280

Et puis, vous en avez parlé à votre conjoint, à un ou une amie, et là tout est retombé… La joie, l’enthousiasme, le bonheur d’atteindre cet objectif, ce rêve est retombé comme un château de carte alors que quelques instants auparavant c’était la plus belle idée que vous ayez eu depuis longtemps.

Que s’est-il passé ?

Se pourrait-il que la personne à qui vous en ayez parlé vous ait traité de fou ou de folle ? Qu’elle vous ait fait sentir que vous ne seriez jamais à la hauteur, que vous n’y arriveriez jamais, que vous seriez ridicule, etc ? Et puis, vous vous êtes dit :

« Oui, il ou elle a peut-être raison 🙁 A quoi bon entreprendre une telle chose ? A quoi bon ne serait-ce qu’essayer ? C’est vrai après tout, je suis qui moi pour faire ça ?.. »

Que vient-il de se passer ?

Vous venez de vous laisser envahir par les peurs de l’autre, alors qu’à l’instant même où votre idée est née, tout était ok pour vous. Votre coeur vibrait à la même fréquence que votre âme. Vous étiez ce qu’on appelle aligné. Rappelez-vous, vous aviez les poils dressés à un mètre au-dessus des bras, et ça c’est un signe qui ne trompe pas ! A cet instant vous étiez capable de tout. Tout était possible !!!

goosebumps-885563_1280

D’où viennent ces peurs ? Plusieurs choses sont possibles :

D’une part, la personne à qui vous vous êtes adressé, à cet instant, n’est pas dans votre tête, n’est pas dans votre corps, n’a pas ressenti ce que vous avez ressenti, et n’est pas dans votre énergie.

D’autre part, il est possible que la personne à qui vous vous soyez adressé, ne connaissant pas tous les tenants et les aboutissants de votre projet, ou de votre idée, ait voulu vous protéger… Maladroitement, certes.

Mais, se pourrait-il également qu’à travers cette peur, inconsciemment, vous ayez reçu le message que vous n’étiez pas suffisamment préparé à la situation à venir ?

Ça donne une autre perspective, n’est-ce pas ! Celle que les choses peuvent évoluer et qu’il ne tient qu’à vous de vous mettre au travail !

Alors, au lieu de tout abandonner, réfléchissez un instant. En ayant conscience de cet état de fait, pourquoi ne vous mettriez-vous pas dans une autre logique ? Celle de vous dire :

« Que puis-je faire pour avoir la certitude d’être bien préparé à cette situation à venir, ou à ce que je souhaite entreprendre, ou atteindre ?

  • Est-ce que j’ai les expériences nécessaires ?
  • Les compétences nécessaires ?
  • Est-ce que j’ai réfléchi à comment me préparer mentalement, physiquement, matériellement, pour atteindre mon objectif ou pour vivre une telle situation ?

La réponse à ces questions va vous amener vers plus de confiance en vous et fera que vous aurez de moins en moins peur.

Quoi qu’il en soi, sachez que la peur ne vous empêche pas de poser des actions et que cela s’appelle le courage. Je vous invite vraiment à développer cette notion clé qui est la meilleure réponse à la peur.

Le fait d’identifier ses peurs permet d’envoyer un message à votre cerveau, comme quoi vous avez bien compris le message que vous n’étiez pas suffisamment préparé à la situation, et que vous allez faire ce qui est nécessaire pour y remédier. Ainsi, la raison d’être même à votre émotion peu commencer à disparaître.

Plus vous allez vous préparer, plus vous allez vous mettre en action, plus vous allez visualiser que vous êtes en train de réussir, et plus vous avez de chance que ça se passe beaucoup mieux.

person-723561_1280

Une notion très importante à intégrer les amis est que l’émotion est une réaction à qui je suis, et qui je suis est un choix. Vous pouvez donc vous mettre à chaque instant dans une condition spécifique au niveau mental, au niveau physique et émotionnel. Il ne tient qu’à vous de changer votre état d’esprit, à tout moment.

Pour rappel : 90 % des peurs que vous avez ne se produisent jamais !!!

Alors, plutôt que de passer son temps à avoir peur ou à se laisser envahir par les peurs des autres, ne pensez-vous pas qu’il serait plus constructif de le passer à avoir envie, à vouloir réussir, à visualiser sa réussite, à positiver, à penser à vos compétences ?

Rappelez-vous ceci : Nous renforçons ce sur quoi nous nous concentrons !

Plus vous passez de temps à penser à vos peurs, plus vous allez les renforcer.

Plus vous passez du temps à penser à votre réussite et à la développer, plus vous avez de chance d’y parvenir.

Alors en avant toute !!!

Bon, je vous laisse méditer sur tout ça, je vous dis à très vite pour une nouvelle communication, et en attendant : “Boostez votre confiance, pour une vie remplie de sens !”

Si vous avez trouvez de la valeur à cet article, n’hésitez pas à le partager, et laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Un mot, une phrase peu changer la vie de quelqu’un.

Vous pouvez également remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir votre PDF gratuit !

Allez, salut tout le monde ! 🙂

Manolita.

Share Button