Hello !

Toujours à la recherche d’un mieux-être dans ma vie et en perpétuelle évolution, je me suis aperçue qu’il y avait des moments où les choses ne fonctionnaient pas toujours comme je le voulais dans ma vie. Je suis alors devenue observatrice de ce qui pouvait bien se passer à ce moment-là. J’ai pris conscience que j’entretenais dans mon esprit des croyances limitantes ou fausses croyances. Celles-là mêmes qui me freinaient dans mon élan. Celles qui quand je risquais un pas en avant, me faisaient reculer de trois. Ça vous parle aussi ? Alors, après les avoir identifiées, j’ai travaillé à les faire disparaître. Ça n’a pas toujours été facile, je l’avoue, mais ça valait le coup. J’ai donc décidé de vous partager la recette pour transformer tout ça. Pourquoi ? Parce que prendre conscience de vos croyances limitantes est d’une importance capitale pour aller de l’avant, et réussir chaque chose que vous entreprenez. Alors, commençons par le commencement…

Businessman beim Abgeben einer positiven Bewertung mit lachendem Smiley

Qu’est-ce qu’une croyance ?

La croyance est un processus mental expérimenté par une personne qui adhère à une idée ou une pensée de façon qu’elle la considère comme vérité, sans aucune notion d’esprit critique.

Comment se forme une fausse croyance ?

Très tôt, on nous apprend d’abord à dire “maman”, “papa”, etc. On nous enseigne à parler, puis on nous montre ce qu’il faut faire et ne pas faire. A l’école, à travers la télévision ou la radio, on nous dit “comment vivre”. On nous dit ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

On nous conditionne !!!

A travers certaines de ces situations sont nées des interprétations qui sont devenues des croyances du type :

  • Pour être aimé, il faut être gentil
  • Ce mettre en colère, ce n’est pas bien
  • On ne pleure pas quand on est un homme
  • Il faut d’abord penser aux autres
  • Tu ne peux pas y arriver, tu n’es pas assez riche, assez instruit, assez intelligent…

Tout ceci se construit inconsciemment. Nous évoluons avec, mais un jour, cela peut sonner faux à notre esprit, d’où la naissance d’une sensation de malaise, de mal-être.

Ces fausses croyances peuvent même nous dévier de ce qui nous fait pourtant tellement vibrer, comme apprendre le métier que l’on souhaiterait exercer, réaliser un rêve, écrire un livre, changer de vie, etc.

Cela peut empoisonner la vie dans tous les domaines :

  • Travail
  • Relations
  • Finances
  • Santé…

C’est pourquoi je pense qu’il est vraiment temps de prendre conscience de ce phénomène et de le transformer !

1ère clé de transformation, l’identification

Prenez une feuille et un crayon.

  • Pour commencer, identifiez le ou les domaines de votre vie que vous voulez améliorer.
  • Regardez ce qui ne fonctionne pas.
  • Quel est le problème ? Détaillez-le.
  • Quelles sont les conséquences que cela entraînent sur vous, sur votre vie, sur vos proches ?
  • Identifiez vos peurs. Détaillez-les.
  • Quelles sont les remarques que vous vous faites, que dites-tu ?

Identifier sa fausse croyance, c’est plus de la moitié du travail effectué.

stickman searching

2ème clé, la mise à l’épreuve

Maintenant que vous avez identifié votre croyance, il faut la mettre à l’épreuve.

Petit à petit, vous allez mettre des choses en place pour qu’elle se transforme d’elle-même. Vous allez oser des choses que jusque- là vous n’aviez peut-être jamais osées. Les actions que vous allez mettre en place seront les petites victoires qui vous mèneront à votre réussite. Etape par étapes, ce cheminement va vous permettre de déstabiliser votre fausse croyance et un jour vous n’y croirez plus, tout simplement.

Moi-même, à la suite d’un événement malheureux, j’avais mis en place, inconsciemment, la croyance que :

Se positionner ou prendre sa place impliquait de perdre les gens que j’aimais.

Toute une histoire que je ne peux pas vous raconter maintenant, ce serait trop long, mais si vous voulez la connaitre, je la relate dans mon livre “J’ai souffert, et tant mieux !

Une fois cette fausse croyance identifiée, j’ai vécu des situations qui réveillaient à nouveau cette croyance, mais l’ayant maintenant identifié, il m’a été simple de la dépasser et de la transformer. C’est pour cela que j’insiste bien sur le fait de l’identifier pour pouvoir la transformer ensuite. Sans prise de conscience, nous ne pouvons rien changer évidemment.

Petit à petit, ma croyance s’est transformée en une équation beaucoup plus positive :

Se positionner clairement = s’aimer = se respecter = respecter l’autre

J’espère de tout cœur que cet article vous permettra d’aller de l’avant plus sereinement.

Je vous souhaite maintenant le meilleur et une belle réussite !

N’hésite pas à me donner des nouvelles ou à me faire part de vos réflexions, là, en-dessous dans les commentaires, cela pourra peut-être aider d’autres personnes dans leur cheminement ! C’est aussi le but de ce blogue. Merci.

A bientôt !

Share Button