Faites-vous partie de ces personnes qui vivent par défaut et qui ont perdu leur joie de vivre en chemin ?

Vous demandez-vous comment faire pour retrouver ce sentiment tellement important pour vivre une vie digne de ce nom et dans la joie ?

Je vous rassure, j’ai été moi-même une de ces personnes, mais la bonne nouvelle est que ça se soigne. Je vais vous partager ce qui a été pour moi le moyen de retrouver cette joie de vivre, et ce qui pourrait vous donner des pistes également !

Laissez-moi tout d’abord vous donner ma définition de la joie de vivre :

Pour moi, la joie de vivre est un état d’être, un profond sentiment de bonheur et de plénitude véritablement exaltant. La joie de vivre me fait entendre le bonheur. C’est une source d’énergie vitalisante.

 

Joie de vivre

 

Tout part d’une décision

J’étais une petite fille très angoissée, jusqu’au jour où une fois adulte, j’ai décidé de changer mon état d’esprit, d’aller à la rencontre de qui j’étais vraiment, de connaître mes vrais besoins pour finalement arriver à découvrir ma raison d’être. Je me suis entourée de personnes compétentes pour m’aider dans ma démarche. Petit à petit, je me suis mise à davantage voir le bon côté des choses, plutôt que le mauvais. J’ai tiré les leçons de ces mauvaises périodes de ma vie. Chaque nouvelle journée devenait un cadeau de la vie. Je suis devenue de plus en plus contemplatrice de la nature qui m’a beaucoup appris. Je me suis mise à aimer les choses simples, et surtout j’ai décidé de mettre du peps dans ma vie en réalisant mes rêves.

Voici comment est né le premier rêve :

Mon compagnon et moi étions en ménage depuis deux ans. Nous vivions en appartement et avions un emploi tous les deux. On ne pouvait pas dire que nous nous épanouissions véritablement dans nos emplois respectifs, et nous vivions plutôt par défaut à l’époque avec peu de moyens.

C’est quoi vivre par défaut ? Eh bien, c’est vivre sans trop se poser de questions, et par exemple, c’est accepter un travail pour le salaire à la fin du mois, sans se demander s’il nous convient vraiment, mais une occasion inattendue s’est présentée dans notre vie. Une occasion qui nous a fait sortir de notre zone de « confort ». Nous nous sommes dépassés, nous avons affronté nos peurs, et au-delà des difficultés que nous avons rencontrées sur notre chemin, cette expérience nous a fait vivre des instants merveilleux qui ont permis, non seulement à la joie de vivre de s’installer, mais nous avons pris conscience que nous sommes responsables de notre bonheur, et qu’il ne tient qu’à nous de changer les choses qui ne nous conviennent pas pour enfin accéder à une vie remplie de sens.

Découvrez l’occasion qui a tout changé

J’avais mon permis moto depuis environ un an (d’ailleurs, je n’avais que le permis moto), et j’ai eu l’occasion je m’inscrire au Championnat de France féminin de vitesse moto.

Voici toute l’histoire… Je ne travaillais pas le samedi à l’époque, mais pour une raison que j’ai oublié, je n’étais pas présente ce jour là, et le soir en rentrant, mon compagnon s’est mis à me raconter sa journée. Journée qu’il avait passé au salon des sports mécanique à Angers, et où il avait rencontré deux pilotes moto féminines qui organisaient un Championnat féminin de vitesse moto. Elles cherchaient des pilotes pour tenter l’aventure…

Et mon compagnon de me demander : « Ça te dirait de participer ? »

Vous imaginez ma surprise !

Et moi de lui répondre : « Mais comment c’est possible ? Et avec quel argent ? »

Lui : « On va s’arranger, on va trouver ! »

Nous venions de nous mettre en ménage, ma question n’était donc pas dénuée de sens, car il y avait peut-être d’autres priorités “plus raisonnables” !

Mais l’aventure à commencé dès le lendemain, puisque j’ai signé pour une saison, alors que nous ne savions absolument pas comment y arriver. Il fallait être fou ? Le croyez-vous vraiment ?

En tout cas, le rêve était en route. Vous pensez peut-être que j’aurais très bien pu lui dire qu’il était complètement fou, et que je ne me voyais pas du tout faire ça ! J’aurais pu ne pas sauter sur l’occasion ! Seulement nous avons l’un comme l’autre la passion de la moto, et des grands prix moto. Nous ne ratons pas une course moto du championnat du monde. Enfin, on essaye en tout cas. C’est quelque chose qui nous fait vibrer. Nous avons chacun une moto. Alors, vous comprendrez bien que c’était une super occasion qui s’offrait à nous d’aller à la rencontre de ce milieu qui nous plaisait tant. A un niveau moindre, c’est sûr, mais c’était quand même le Championnat de France ! C’est pour toutes ces raisons que j’ai accepté. Et vous savez quoi ? Je n’ai pas fait une saison, j’en ai finalement fait trois. Trois ans de compétition en parallèle à notre travail, à parcourir les circuits de la France entière, et d’un en Belgique, avec mon compagnon comme mécanicien.

Avec le recul, quand je vois tout ce que nous avons vécu grâce à notre audace, je me rends compte de l’erreur que cela aurait été que de ne pas tenter l’aventure ! Je crois que je m’en serais voulu toute ma vie.

Championnat de France féminin de vitesse moto

Nous avons donc réussi à financer trois saisons. Mon compagnon a commencé par vendre sa propre moto pour financer la mienne, et nous avons trouvé des sponsors pour la mécanique, les pneus, l’équipement, et les frais d’essence. Il ne nous restait que la nourriture à prévoir, et ça, ça ne changeait rien à notre budget habituel.

Nous avons vécu des moments exceptionnels ! Et nous ne manquons pas aujourd’hui de continuer à réaliser chacun de nos rêves, parce qu’au-delà de réaliser ses rêves, c’est à travers eux que nous nous réalisons et que nous avons accès à cette joie de vivre, et que nous nous connectons au bonheur.

En résumé

Je ne peux donc que vous encourager à oser des choses nouvelles dans votre vie. A sauter sur les occasions qui se présentent à vous, celles qui vous font vibrer. A vous créer de nouveaux buts. A vous faire de nouveaux amis. A vous entourer de gens qui sont dans la même énergie que vous. A faire ce que vous aimez le plus souvent possible afin de rayonner l’enthousiasme, et la joie de vivre. Tout ceci révèle notre nature joyeuse. Faites-vous confiance, faites confiance à la vie.

La joie c’est l’antidote de la jalousie et de l’envie.

Voilà les amis, si cet article vous a inspiré, et que vous connaissez des gens qui aimeraient bénéficier de sa valeur, sentez-vous libre de le partager dans son intégralité aux personnes que vous aimez, ou sur vos réseaux sociaux, à travers les petits logos ci-dessous.

N’hésitez pas également à faire vos commentaires ci-dessous, et si ne n’est pas déjà fait, entrez votre nom et adresse mail dans le formulaire ci-dessous pour recevoir votre guide gratuit “Devenez le créateur de votre vie, et attirez ce que vous voulez réellement” où je vous donne mes 6 secrets au-delà de la loi d’attraction, ou en haut à droite, si vous souhaitez seulement que nous restions en contact et recevoir toutes les nouveautés.

En attendant notre prochaine communication, n’oubliez pas d’allumer l’étincelle qui est en vous, rêvez et surtout osez !

A très vite,

Manolita.

Share Button